Le site officiel du Comité Départemental FFRandonnée de la Corrèze

Pourquoi marcher avec des bâtons ?

DE L’INTERET DE RANDONNER AVEC DES BATONS !

Marcher avec des bâtons est à recommander à tous les randonneurs. Beaucoup d’entre eux disent préférer la marche sans bâtons, souvent par méconnaissance de la technique ou parce qu’ils ne sont pas adeptes de la marche nordique. Rappelons que celle-ci utilise une technique et des bâtons particuliers.

Pourquoi est-il souhaitable de former nos randonneurs à la marche avec bâtons ?

Cela augmente le rendement énergétique de l’organisme dans la gestion de l’effort (10 à 20%)

Cela participe à l’harmonisation et au développement des chemises musculaires du cou, du thorax, des bras et du dos

Cela améliore l’équilibre, le rendement respiratoire, l’oxygénation des muscles, du travail aérobic, diminue ou retarde la sensation de fatigue.

Grâce à l’appui des bâtons, on assiste à une diminution de la charge sur articulations posturales, ce qui permet de soulager articulations, tendons et muscles des membres inférieurs

Enfin, elle favorise la circulation au niveau des membres supérieurs, réduit la stase veineuse au niveau des mains et des doigts, limite l’apparition de l’œdème à ce niveau, ce qui se traduit par une meilleure dynamique circulatoire générale.

Marcher avec des bâtons nécessite quelques conseils pratiques qu’il convient de donner à nos licenciés (règlage de la longueur, technique de marche)

Marcher avec un seul bâton est à proscrire, voire dangereux, car cela provoque des appuis dissymétriques, avec surcharge des articulations portantes, vertébrales.

Marcher avec des bâtons bien réglés, avec une formation adaptée, permet d’améliorer le développement harmonieux de la musculation, du port corporel, du plaisir et de la santé. C’est préserver le bon fonctionnement de l’organisme sur le plan général, physique, physiologique, psychologique.

CELA S’APPELLE LA PRATIQUE DU SPORT SANTE 

Epidémie COVid19

Bonjour à tous,

Ci-joint les préconisations de la Fédération concernant la reprise des randonnées.

En résumé, vous pouvez reprendre les randonnées, organisées par le club à condition de former des groupes de moins de 10 personnes et dans un rayon de 100km autour de votre domicile.

Il est conseillé de randonner à une distance de 5m les uns des autres ou 4m² d’éloignement mutuel.

Le covoiturage est possible à deux personnes maximum par voiture. Les personnes ne vivant pas ensemble doivent porter un masque et se tenir l’une à l’avant et l’autre en quinconce à l’arrière. Masque obligatoire.

ATTENTION : Ce n’est pas le club qui organise le covoiturage. Chacun se débrouille pour arriver au point de départ de la randonnée en s’organisant sans l’aide du club.

Les randonnées labellisées "Rando santé" ne sont pas autorisées.

Ce protocole est susceptible d’évoluer avec les événements. Il est temporaire.

Je vous souhaite une bonne randonnée dès la semaine prochaine !

Betty ARNOULD

Tous les détails sont ici.

EN KIOSQUE...

Ne manquez pas

Passion Rando  n°55, spécial Corrèze,

en kiosque à partir du 12 mars.

CorrèZ'actualités

- Une vidéo pour présenter la Fédération à nos élus est à visionner ici.

- Le bulletin Randonnée Santé est à feuilleter ici

- La nouvelle aire de bivouac de Millevaches vous accueuille lors de vos randonnées. C'est ici.

- Quels avantages pour les clubs à faire partie du Comité ? La réponse d'un club est ici

- Le numéro 88 de "Balises"est à lire ici

Randonner avec son chien ? ATTENTION

'' Les éleveurs de nos régions, en particulier les secteurs du Plateau de Millevaches et du Nord/Est de la Dordogne font l'objet depuis plusieurs mois d'attaques régulières sur leurs troupeaux , ovins et bovins, par des loups et autres chiens d'attaque.
Un bon nombre d'entre eux se sont munis de chiens de bergers spécifiques à cette protection. (Patou, ou race similaire)
Ces animaux, pour qui le réflexe de protection prédomine, peuvent sentir leur troupeau en danger en présence de chiens de compagnie, même tenus en laisse, et peuvent par conséquent devenir agressifs envers votre animal ou envers vous.
 
Pour l'ensemble de ces raisons, nous ne saurions trop vous conseiller de renoncer à amener votre animal de compagnie lors de vos sorties de randonnées dans des zones de pastoralisme.''
Plus de conseils ici
 

SURICATE

Afficher l'image d'origine

Mon GR

Résultat de recherche d'images pour "mon GR"